Menu Content/Inhalt
Accueil arrow COLOMBIE
COLOMBIE
Génocide en Colombie Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
04-09-2008

Le Tribunal Permanent des Peuples, lors de la séance sur les Entreprises Transnationales et les Droits des Peuples en Colombie, célébrée entre les 21 et 23 juillet à Bogota, a condamné le gouvernement colombien et un groupe d'entreprises transnationales pour pratiques de génocides, pour crimes de lèse humanité et pour crimes de guerre.

Lire la suite...
 
Un chef paramilitaire colombien décrit le massacre de 60 paysans Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
08-08-2008

L’ex chef paramilitaire colombien démobilisé Enrique Banquez Martinez avoue devant la justice de son pays que ses groupes d’ultradroite ont pendu aux arbres ou égorgé en musique, plus de 60 paysans de la région de El Salado, en février 2000. Plus, ils ont joué au football avec les têtes des victimes sur la place du village.

Lire la suite...
 
Libération d'Ingrid Betancourt: une lumière dans l'obscurité Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
03-07-2008
Après six ans d'agonie dans la jungle, Ingrid Betancourt a récupéré sa liberté. Le monde a fait la fête. Elle a été libérée par l'armée colombienne, mais le monde a fait la fête. L'opération d'intelligence militaire a renforcé la voie militaire du président Uribe et de ses alliés, les Etats-Unis, mais le monde a fait la fête, parce que la femme qui s'était convertie en icône de la résistance récupérait sa liberté.
 
 
Lire la suite...
 
Correa demande aussi que les FARC "déposent les armes" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
13-06-2008

Le président de l'Équateur, Rafael Correa, s'est prononcé aujourd'hui dans le même sens que son collège vénézuélien, Hugo Chavez, pour que les Forces Armées Révolutionnaires de Colombie (FARC) doivent "déposer les armes" et qu'elles doivent initier un dialogue pour obtenir la paix en Colombie.

Lire la suite...
 
Colombie : "Uribe ne veut pas d’accord humanitaire" Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
12-06-2008
Entretien avec Gustavo Moncayo, père de Pablo Emilio séquestré par les FARC

En Colombie, ils ont baptisé Moncayo comme "Marcheur de la paix" pour demander la libération de son fils, otage de la guérilla depuis dix ans. Moncayo croit que le gouvernement d’Uribe a un intérêt pour continuer le conflit.

Lire la suite...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 Suivante > Fin >>

Résultats 37 - 45 sur 56

Soutien !

Si vous voulez collaborer au site en proposant des traductions ou soutenir financèrement ce projet 100 % indépendant, merci de nous contacter !