Menu Content/Inhalt
Accueil
Venezuela: 2 étudiants assassinés, le gouvernement dénonce une tentative de déstabilisation Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
02-02-2010
Le président du Venezuela, Hugo Chavez, a considéré que les meurtres de 2 étudiants survenus dans des manifestations contre la fermeture de chaines de télévision font partie de tentatives "de déstabilisation de l'opposition".
Ce mardi, 2 étudiants sont morts dans la ville de Mérida, au sud-ouest du pays, dans des manifestations en soutien au Gouvernement pour la suspension des émissions de 6 chaines de télévision, parmi celles-ci Radio Caracas Télévision Internationale (RCTV).

La mesure du Gouvernement a provoqué des manifestations à son encontre mais aussi de soutien au président. Parmi les manifestants chavistes, deux jeunes ont été assassinés.

À ce sujet, le ministre de l'Intérieur, Tareck l'Aissami, a dit que les étudiants "ont été prit en embuscade par des inconnus".

De son côté, la Vice-présidente de la Commission de Politique Intérieure de l'Assemblée Nationale, la députée Iris Valera, a dit à VTV que l'opposition "utilise des francs-tireurs pour assassiner des étudiants et ensuite inculper le Gouvernement."

De plus, elle a considéré que s'utilise une fois encore la stratégie du Coup d'État, comme cela est arrivé en 2002. Et que par exemple, on parle d'une fermeture des médias quand ce qui se passe est une suspension parce qu'ils ne respectent pas les lois.

A ce sujet, Chavez a appelé les vénézuéliens à ne pas croire aux rumeurs et à ne pas tomber dans le jeu des secteurs contre-révolutionnaires.

Agence Pulsar, 27 janvier 2010.
 
Traduit par http://amerikenlutte.free.fr
 
Suivant >

Soutien !

Si vous voulez collaborer au site en proposant des traductions ou soutenir financèrement ce projet 100 % indépendant, merci de nous contacter !