Menu Content/Inhalt
Accueil
Bolivie: le MAS s'impose dans les élections régionales Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
06-04-2010
Le gouvernant Mouvement au Socialisme (MAS) a gagné ce dimanche 6 des 9 régions  de Bolivie, selon des données de sortie d'urne.
 
Le parti du président Evo Morales s'est très largememt imposé à La Paz, Oruro, Potosi, Cochabamba et Chuquisaca.

De plus, il s'impose de peu à Pando, jusqu'à présent gouverné par des conservateurs et des libéraux.

Pando, Cochabamba et Chuquisaca étaient de 2006 à 2009 sous le contrôle de l'opposition de droite.

D'un autre côté, les régions de Beni, Santa Cruz et Tarija resteront aux mains de l'opposition après les élections de dimanches.

Morales a considéré que la MAS avance en acceptation populaire et il a affirmé que son leadership a été renforcé en passant de 3 à 6 gouvernements.

En même temps, il a signalé que dans les régions où son parti ne l'a pas emporté, il a néanmoins augmenté son nombre de conseillers.
 
Au niveau municipal, le MAS a obtenu les mairies de El Alto, de Cochabamba et de Cobija, aux mains de l'opposition entre 2006 et 2009. C'est la première fois que le MAS remporte 3 des 10 principales villes de Bolivie.

Morales a convoqué l'opposition pour se joindre au processus de changement et pour laisser de côté la confrontation.

Et il a réitéré que le gouvernement est disposé à travailler avec les adversaires victorieux dans ces élections à chaque fois qu'ils placent les intérêt des populations au-dessus des intérêts partisans ou personnels.

Agence Pulsar, 05 avril 2010.
http://agenciapulsar.org/nota.php?id=16979

Traduit par http://amerikenlutte.free.fr
 
 
Audio (en espagnol) :
Evo Morales, président de Bolivie
 47 seg. (370 KB) archivo mp3








 
 
 
< Précédent   Suivant >

Soutien !

Si vous voulez collaborer au site en proposant des traductions ou soutenir financèrement ce projet 100 % indépendant, merci de nous contacter !