Menu Content/Inhalt
Accueil
Argentine: trois morts lors de la répression d'une coupure de route Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
21-12-2010

La communauté Qom La Primavera, de la province de Formosa, a été réprimée lors d'une expulsion d'un terrain qu'elle revendique comme propre. Comme conséquence de la répression deux indigènes  et un policier sont morts.

Corte de Ruta. De las comunidades para que se cumpla con las leyes.

Les membres de la communauté originaire réalisaient une coupure de route depuis quatre mois en revendication de la titularisation d'un domaine de 600 hectares.

Les Qom ont émis un communiqué où ils ont raconté que "les propriétaires fonciers et leur avocat, escortés par la police se sont présentés à eux et les ont intimés d'abandonner la zone".

Ce même mardi après-midi, un groupe de près de 100 policiers antiémeutes ont entrepris la  répression contre la coupure de route qui a fait deux morts et 30 détenus, dont 6 mineurs.

Durant l'opération, les maisons des indigènes ont été incendiées.

Un effectif de la police provinciale a également perdu la vie.

Amnistie Internationale a indiqué dans un communiqué que "des données officielles n'existent pas" sur l'identité du policier décédé.

La directrice exécutive intérimaire de Amnistie Internationale Argentine, Gabriela Boada, a exprimé que "les indigènes réclament pacifiquement leurs droits niés historiquement, ils veulent les faire taire et les  punir".

Le représentant des habitants originaires et fonctionnaire de l'Institut National contre la Discrimination, la Xénophobie et le Racisme (INADI), Félix Díaz, a expliqué qu'il s'est agit d' "armée d'antiémeutes qui s'est affronté aux indigènes armés de bâtons et de machettes".

Enrique Mamani, membre de l'Organisation de Communautés de Peuples Originaires (ORCOPO), en  dialogue avec la FM En Transito, a indiqué que "les originaires ignoraient la mort d'un policier".

Agence Pulsar, 24 novembre 2010.

http://www.agenciapulsar.org/nota.php?id=18585

Traduit par http://amerikenlutte.free.fr

 

 
< Précédent   Suivant >

Soutien !

Si vous voulez collaborer au site en proposant des traductions ou soutenir financèrement ce projet 100 % indépendant, merci de nous contacter !