Menu Content/Inhalt
Accueil arrow DIVERS arrow Paris, 23 janvier: ¿QUIÉN DIJO MIEDO? Honduras de un golpe
Paris, 23 janvier: ¿QUIÉN DIJO MIEDO? Honduras de un golpe Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
18-01-2011

Nous n'avons pas peur. Au plus profond du coup d’Etat au Honduras
Documentaire de Katia Lara, 90’, 2010, VOSTF


Un an et demi après le coup d’Etat au
Honduras, dont les effets durent aujourd’hui encore dans l’indifférence médiatique, ce documentaire retrace cet événement, montre la lutte pacifique d'un peuple qui résiste face à la dictature, et propose des clés pour comprendre la nature profonde de ce soubresaut politique en Amérique latine.

Dimanche 23 janvier à 16h

Projection suivie d'un débat avec le collectif Alerte Honduras.

Bar-restaurant Le Lieu-Dit
6 rue Sorbier, Paris 20e
(Métro Ménilmontant)

// Entrée libre //

afiche_QDM_11x17

Visitez le blog du film (avec bande-annonce) : http://quiendijomiedofilm.blogspot.com

SYNOPSIS
René, jeune Hondurien, est acteur amateur dans les spots télévisés de promotion du référendum sur la nouvelle Constitution au Honduras. Le 28 juin 2009, au lieu d'un référendum, survient un brutal coup d'Etat : l'armée séquestre et fait sortir du pays le président Manuel Zelaya. René, à l'instar de milliers d'hommes et de femmes, rejoint le Front contre le Coup d’État. Un Honduras inédit se fait jour : un peuple qui résiste, et malgré le muselage de la presse, la violence et la mort, se soulève dans les rues pour défendre ses droits. Le film raconte leur histoire.

KATIA LARA, réalisatrice, exilée en Argentine
« Il n’y a pas de démocratie dans un pays où des milliers d’hommes et de femmes doivent choisir chaque jour entre la résignation et l’exil. J’ai aujourd’hui le privilège et la responsabilité de raconter l’histoire de notre résistance. »

« Ça a été dur et douloureux. On a perdu des compagnons courageux, on n’envisageait pas l’exil. Mais cette expérience a aussi été un formidable détonateur pour notre volonté de reconstruire le Honduras par le biais d’un nouvelle Constitution, pour continuer à croire en une Amérique latine unie par la solidarité et la dignité. »


 
 
Collectif Pico y Pala
[fr] http://picoypala.canalblog.com
[esp] http://picoypalacine.canalblog.com

 
< Précédent   Suivant >

Soutien !

Si vous voulez collaborer au site en proposant des traductions ou soutenir financèrement ce projet 100 % indépendant, merci de nous contacter !