Argentine: agression d'une opposante Mosanto
24-11-2013
Sofía Gatica, opposante à Mosanto et une des Mères d'Ituzaingó, a dénoncé une attaque.

Elle avait reçu quelques jours auparavant une menace de mort. la femme est une des emblémes des défenseurs de l'environnement qui résistent à l'installation de mosanto à Malvinas Argentinas, province de cordoba (Argentine).

En sortant de son lieux de travail, elle a été jetée au sol et frappée par deux hommes qui sont ensuite partis sans rien lui voler.

"Maintenant, ils vont me mettre un garde du corps, ce que je ne veux pas, ils me menacent, ils me suivent, qu'ils s'en aillent, qu'ils me laisse tranquille, je ne peux pas vivre comme ça. Je dis aux gens de Mosanto qu'ils partent d''Argentine, qu'ils arrête de me frapper, ils ont déjà fait assez de dégâts", a-t-elle déclaré à un média.

Gatica est une des Mères de Ituzaingó qui depuis 10 ans lutte pour connaître les causes du grand nombre de cas de cancer et d'autres maladies détectés dans ce secteur de Cordoba.

Pour la situation de Ituzaingó, en Août 2012, pour la première fois en Argentine, la justice a condamné la pulvérisation illégale de produits toxiques en zones urbaines. Gatica a été l'une des principales témoins.
 
 
http://facebook.com/mosanto.degage