CQFD : l'insurrection zapatista en pleine jeunesse!
02-02-2014
Par Sista Chance. {JPEG}
CQFD nº 118, janvier 2014
 
Le Chiapas s’est mis en commune > La vie communale est le point de départ, le centre nerveux du mouvement zapatiste. Elle est le socle sur lequel peut s’ériger un monde différent. Restaurer la vie communale revient à restaurer la relation entre les membres d’une communauté. Par Georges Lapierre, en exclusivité pour le site de CQFD.

« On n’a pas à demander la permission pour être libre » par Jérome Baschet.

Le premier soulèvement zapatiste > Depuis la « Loi révolutionnaire des femmes » de 1993, le rôle des femmes indigènes – tzotziles, tzeltales, tojolabales et choles – est devenu inséparable de l’expérience zapatiste. Guiomar Rovira, dans un ouvrage intitulé Femmes de maïs, publié dans sa version française par les éditions Rue des cascades, revient sur cette conquête majeure de l’insurrection, à travers des témoignages et des portraits de femmes chiapanèques. Par Mathieu Léonard.
 
 
http://cqfd-journal.org/Au-sommaire-du-118